Comment choisir son équipement ATEX ?

Comment sécuriser des chantiers en espace confiné ? 

Contactez-nous par téléphone +33 (0)4 50 22 36 25

Nos conseils pour le choix d'un ventilateur ATEX adapté à votre chantier :

Contactez-Nous

Qu'est-ce que l'ATEX ?

La réglementation ATEX (Atmosphère Explosive) est issue de deux directives européennes : 2014/34/UE pour les équipements destinés à être utilisés en zones ATEX, et 1999/92/CE pour la sécurité des travailleurs. 

Les secteurs où sont manipulés des produits chimiques, des produits inflammables, ou à fort empoussièrement, sont particulièrement concernés par des risques d’explosion. C’est pourquoi nous vous proposons des systèmes de ventilation performants et adaptés à votre environnement ATEX. En effet, PLUCEO propose au travers de son catalogue en ligne une large gamme spécialement conçue pour ce type d’application.

La norme ATEX régit ainsi au niveau européen la protection des travailleurs dans ces zones potentiellement dangereuses. Elle catégorise notamment chaque zone en fonction de son degré de risque, et lui impose des normes de sécurité, telle que l’utilisation d’un matériel spécifique, qui ne puisse devenir une source d’inflammation.

ATEX

Atex

Analyse des risques ATEX

Les différentes étapes exigées par la réglementation

* Détermination des caractéristiques d’inflammabilité et d’explosivité,
* Animation sur site de l’analyse des risques d’explosion d’ATEX,
* Analyse des risques de formation d’inflammation d’Atmosphères explosives à l’intérieur et à l’extérieur des installations, en fonctionnement normal et anormal des procédés,
* Prise en compte du retour d’expérience d’incidents ou accidents survenus dans les installations exploitées et analogues,
* Evaluation des effets résultant de l’inflammation des Atmosphères Explosives susceptibles de se former, en fonction de leur volume et emplacement par rapport aux postes de travail,
* Proposition de moyens de prévention et de protection contre les explosions,
* Identification des emplacements où des Atmosphères explosives dangereuses peuvent se former et zonage ATEX (classement et dimensionnement des zones ATEX),
* Examen de l’adéquation des matériels électriques et non électriques installés dans les zones ATEX,
* Fourniture des éléments nécessaires à la rédaction du Document Relatif à la Protection Contre les Explosions – DRPCE,
* Formation du personnel

Les équipements ATEX :

Outre la mise en place de matériel de surveillance, de systèmes électriques spécifiques, ventilation réglementée et bien calibrée ou encore de tenues adaptées, divers équipements ATEX vous permettent de communiquer en toute sécurité : talkies walkies, téléphones mobiles, filaires ou sans fil…

Les équipements de communication ATEX présentent les avantages suivants :

Protection sur-mesure
Ces équipements sont classés en fonction du niveau de protection qu’ils offrent contre le risque de devenir une source d’inflammation

Etanchéité
Parce que le milieu industriel est exigeant, le matériel ATEX est souvent étanche à l’eau et à la poussière, ce qui prolonge sa durée de vie

Robustesse
Grâce à leurs normes militaires (définissant la robustesse d’un appareil), ils résistent aussi bien aux chutes qu’aux chocs

panneau_atex

Le marquage des matériels ATEX

--> Il sert à indiquer la conformité des équipements et se décompose en plusieurs parties.

Depuis le 1er juillet 2003, les nouveaux matériels installés doivent obligatoirement répondre aux exigences de la directive de 94/9/CE. 

Cette dernière concerne la conformité de l'installation d'un nouvel équipement dans son environnement industriel. 

Afin de catégoriser l'ensemble des dispositifs, il est nécessaire d'avoir un marquage clairement identifié et défini. 

Exemple de marquage : II 2 G/D.

Première partie indique son lieu d'utilisation (I pour les mines, II pour les industries de surface telles la chimie et la pétrochimie) ;
--> Correspond au fait que l'équipement répond à la norme CENELEC (européenne). Le code Ex correspondant à la norme CEI (internationale).

Deuxième partie indique la catégorie : 1 pour du matériel implantable en zone 0 et 20 ou moins, 2 implantable en zone 1 et 21 ou moins et 3 implantable en zone 2 et 22 ;
--> Est une ou plusieurs lettres comme « d » pour un appareil antidéflagrant, « e » pour sécurité augmentée, « ib ou ia » pour sécurité intrinsèque, mais aussi « m », « q », etc.

Troisième partie indique le type de zone (G pour les zones gaz (0, 1, 2), D pour les zones poussières (20, 21, 22)).
--> Indique le groupe de gaz (Méthane, Propane, Ethylène, Dihydrogène et Acéthylène)

La dernière partie est la température maximale de surface : T1 : 450 °C, T2 : 300 °C, T3 : 200 °C, T4 : 135 °C, T5 : 100 °C et T6 : 85 °C. 

Cela signifie, en cas d'incendie, pour une armoire T6 contenant des produits inflammables, que la température de cette armoire ne dépassera pas 85 °C. 

Matériel électrique : un complément permet d'identifier le mode de protection : exemple : EEx d IIC T6.

Contactez-Nous
Parlons de votre projet

Nos conseillers vous accompagnement dans l'étude de faisabilité de votre chantier et vous conseillerons dans vos achats de matériels.

Nos experts traiteront votre demande par téléphone ou par mail sous 24h.

Contactez-nous +33 (0)4 50 22 36 25